Pandora's Gift, 2020, marbre blanc de Carrare, pigments, encre, 4.5 x 4.5 x 18 cm

press to zoom

Rifiuti sanitari pericolosi, 2020, calcaire, encre, 47 x 38 x 20 cm

press to zoom

Be Mephisto, 2020, marbre blanc de Carrare, pigments, encre, feuille de cuivre, 30 x 21 x 22 cm

press to zoom

Holder, 2006, grès de Sarnico, 31.5 x 29 x 32 cm

press to zoom

Doner Kebab, 2008, pierre blanche, encre, 50 x 20 x 20 cm

press to zoom

Shut up And Dance, 2018, marbre noir de Belgique, taille mobile et ordinateur portable

press to zoom

Shut up And Dance, 2018, marbre noir de Belgique, taille mobile et ordinateur portable

press to zoom

Shut up And Dance, 2018, marbre noir de Belgique, taille mobile et ordinateur portable

press to zoom

Oggetti scocciati #10 cactus (détail), 2019, bouteilles en plastique, papier adhésif, dimensions variables

press to zoom

Oggetti scocciati #3 (studio per una natura morta), 2015, bouteilles en plastique, papier adhésif, table, 120 x 70 x 130 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #12 (waiting for the best fucking days), 2020, bande de papier, bois, 100 x 120 x 10 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #11 (zero), 2020, bande de papier, néon, 30 x 30 x 4 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #9 (François Le Clerc leg's set), 2018, bois, bande de papier, différentes tailles

press to zoom

Oggetti scocciati #5 (natura morta), 2015, impression d'art, 35 x 50 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #6 (nature morte), 2015, impression d'art, 35 x 50 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #3 (studio per una natura morta), 2015, bouteilles en plastique, bande de papier, table, 120 x 70 x 130 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #8, neon, (détail), 2017, bande de papier, néon, 105 x 3 cm chacun

press to zoom

Oggetti scocciati #3 (studio per una natura morta), 2015, bouteilles en plastique, bande de papier, table, 120 x 70 x 130 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #2 (natura morta con occhiali), 2014, impression d'art, 35 x 50 cm

press to zoom

Oggetti scocciati #1 (nature morte au plafond), 2014, bouteilles en plastiques, bande de papier, 30 x 30 x 20 cm

press to zoom

Superposition #1, 2014, bande de papier, architecture, 11.850 m. de bande de papier,12 jours de performance

press to zoom

Superposition #2, 2016, bande de papier architecture, 3.650 m. de bande de papier, jours de performance ​

press to zoom

Superposition #4, 2017, bande de papier, architecture, 15.100 m. de bande de papier,15 jours de performance

press to zoom

Ciao mamma, io esco, 2012-2019, carton de guerre, caoutchouc, plastique et scotch, différentes tailles, dimensions variables. Vue d'exposition "depiction of nature and society", Galerie Italienne, Paris, France

press to zoom

Ciao mamma, io esco, 2012-2019, carton de guerre, caoutchouc, plastique et scotch, différentes tailles

press to zoom

Ciao mamma, io esco, 2012-2019, carton de guerre, caoutchouc, plastique et scotch, différentes tailles

press to zoom

Ciao mamma, io esco, 2012-2019, carton de guerre, caoutchouc, plastique et scotch, différentes tailles

press to zoom

Ciao mamma, io esco, 2012-2019, carton de guerre, caoutchouc, plastique et scotch, différentes tailles

press to zoom

Golden Gods (choir), 2012, pièces de monnaies fondues, 25 x 25 x 6 cm

press to zoom

Golden Gods (Choir), 2010, pièces de monnaie fondues, taille réelle

press to zoom

To Go Back #1, 2013, marbre blanc de Carrare, 12,8 x 8 x 0,025 cm

press to zoom

To Go Back #2, 2017, marbre banc de Carrera, 15.1 x 10.8 x 0.025 cm

press to zoom

Tools #3, 2020, marbre blanc de Carrare, acier, 20 x 20 x 27 cm

press to zoom

Tools #2, 2011, marbre blanc de Carrare, 6.5 x 0.2 x 0.2 cm chacun

press to zoom

Tools #1, 2008, marbre blanc de Carrare, 23 x1.5 x 0.5 cm

press to zoom

Men at Work, 2009-2017, marbre blanc de Carrare, dimension variable

press to zoom

TSORPM #1 (boites), 2006-en cours, 1032 boites en carton différentes, installation environnementale, dimension variable

press to zoom

TSORPM #4 (élevage de cadres), 2013 - 2017, 164 cadres, poudre à canon sur papier, différentes tailles, dimensions variables

press to zoom

TSORPM#2 (couverts jetables), 2013, 2377 couverts jetables différents, 150 x 1000 x 20 cm, vue d'exposition rites et tempo, L'Atelier Blanc, Villefranche, France

press to zoom

But Italians Love Football, 2011, 11 sacs de courses encadrés, 67,5 x 530 cm ​

press to zoom
1/1

Le travail de Luca Resta prend sa source dans les objets. L'artiste explore l'espace social et culturel qu'il habite pour affiner un processus créatif lié aux pratiques d'accumulation, de reproduction et de transformation. Comme une sorte d'archéologie contemporaine, il explore le vertige de la série à travers des collections infinies de formes quotidiennes : couverts jetables, emballages en plastique, objets hybrides, boîtes en carton, et éléments encore plus éphémères. Il étudie le potentiel narratif de ces éléments qui finissent par trouver leur place dans son imaginaire visuel à travers une idée élargie de la pratique sculpturale. Son vocabulaire artistique - série et homologation, réplication et standardisation, accumulation industrielle, itération mécanique... - entre en dialogue avec ses dispositifs et son habileté manuelle. De ses expériences visuelles naissent de multiples projets sculpturaux, sonores ou architecturaux, grâce auxquels Luca Resta dépasse les simples objets pour explorer les logiques socioculturelles connexes et représentatives, ainsi que pour proposer d'autres modes de rencontre entre les individus et les formes. Finalement, la puissance esthétique de sa démarche artistique, cachée derrière l'idée de forme " commune ", apparaît grâce à de nouvelles façons de regarder.