(série Art and Sneakers), 2018 - en cours #39 Alexander Rodtchenko, Affiche constructiviste, 1923 / Adidas Yung 1 Shoes Red Navy

Odyssée (Aurélien) / Odyssey (Aurélien), 2019, 2019 vidéo, HD, 9/16, (3 min 56)

Monologue (Aurélien), 2019 vidéo, HD, 9/16, (5 min 47)

Swipe Dream #5, 2019 tirage fine art, châssis 25,3 x 45 cm framed fine art print 25,3 x 45 cm

Troll #6, 2019, masque en tissu, chaînette 38 x 46,5 cm

Net (Pandinus Dictator)
Net (Pandinus Dictator)

2016, series of five, cellphones, online found footage, 20 x 27 cm each

View from the exhibition "Unamed Feelings", 2017, Galerie 22,48m², Paris

Seizure (Pandinus Dictator)
Seizure (Pandinus Dictator)

2016, Photograph, pigmentary print, 24 x 30 cm

View from the exhibition "Unamed Feelings", 2017, Galerie 22,48m², Paris

Fulgur (Pandinus Dictator)
Fulgur (Pandinus Dictator)

2016, pigmentary print, 29,4 x 35,2 cm

Just The Fact Nothing But The Fact, 2016-2017, HD video, 10 min 26

View of the exhibition "Unamed Feelings", 2017, Galerie 22,48 m², Paris

Black Armor
Black Armor

2017, installation, 13 elements of fairing made of ABS plastic, 180 x 160 cm

View of the exhibition, "Unamed Feelings", 2017, Galerie 22,48m²

View of the exhibition, "Unamed Feelings", 2017, Galerie 22,48m²

Embedded Files
Embedded Files

2015 - 2017, installation, 12 paraffin blocks, found pictures and objects, light box, plexiglass shelf, HD video, 48 min 56, Video in collaboration with the Youtuber Rikita ASMR

✨ Unboxing + tapping + whisper ✨ with Rikita ASMR, (Embedded Files), 2017, HD video, headphones , binaural sound system, 48 min 56 s

Blue Skin (détail)
Blue Skin (détail)

2017, pigmentary print on fine art paper, 160 cm x 30 cm

Deux Visions
Deux Visions

Series of diptychs, pages of the book La France de Depardon, screenshots from Google Street View, 30,5 x 21,8 cm each diptych

Deux Visions
Deux Visions

Série de diptyques, depuis 2012, pages du livre "La France de Depardon", captures d’écran de Google Street View, 30,5 x 21,8 cm chaque

Les vagues
Les vagues

2015, jigsaw puzzle, wood, 41,5 x 29 x 1,8 cm

Les vagues (detail)
Les vagues (detail)

2015, jigsaw puzzle, wood, 41,5 x 29 x 1,8 cm

Les Otages
Les Otages

2014, video installation, 15 inches screens, captions, variable dimensions

Claire Blandin
Claire Blandin

2014, digital print, headphones, mp3 players, soundtrack, variable dimensions

Trucage
Trucage

2014, book (Philippe Vasset, Exemplaire de démonstration, Fayard, 2003), Ipod, Rhodoïd paper, green paint, 32 x 29,7 cm

Masques anti-regard
Masques anti-regard

2014, ground plastic, wooden shelf

Written in flesh
Written in flesh

2014, series of digital prints, found images, variable dimensions

Sans titre (La Tour de Babel)
Sans titre (La Tour de Babel)

2013, jigsaw puzzle, wood, 3136 pieces, 56 x 46 cm

Sans titre (La Tour de Babel) détail
Sans titre (La Tour de Babel) détail

2013, jigsaw puzzle, wood, 3136 pieces, 56 x 46 cm

L'homme qui dormait dans un livre
L'homme qui dormait dans un livre

2013, nom de domaine, programme, images trouvées

A l’œil nu
A l’œil nu

2012, graphite on paper, aluminium, 120 x 141 cm

Les matrices (une archéologie du web), 2012, 31,7 x 23,2 x 4,5 cm, 11 x 13,5 cm, 20,1 x 30 cm

L'explication du monde
L'explication du monde

2012, website www.lexplicationdumonde.net, found animated gifs, jigsaw puzzle, wood, 117 pieces, 28,7 x 16,8 cm

Venezzia_biennial_jn_3.jpg
Venezzia_biennial_jn_3.jpg

2011, installation, files, printed screenshots , poster, 15 min video

Google-marque pages
Google-marque pages

2011, public intervention, bookmarks, video tutorial

300 avatars par défaut
300 avatars par défaut

2011, loop animation video, Ipod

Au creux de nos mains
Au creux de nos mains

2011, video installation

Autoportrait de la lampe
Autoportrait de la lampe

2010, installation, lampe, impression jet d'encre, 21 x 29,7 cm

Blue Meme
Blue Meme

2010, loop video

Falling Pictures
Falling Pictures

2010, website, domain name

1/1

VIDEOS

(sélection)

Caroline Delieutraz use de matériaux présents en abondance dans notre société de l’information : les images et autres données qui, sans état d’âme, circulent dans le flux des réseaux électroniques mondiaux. L’origine de ces données, leurs conditions d’apparition dans l’espace public – Internet compris –, leur exploitation, leurs transformations et réutilisations successives, leur mort et leur renaissance sont au centre de son travail. Au quotidien, Caroline Delieutraz collecte toutes sortes de matériaux disponibles sur la toile, pour les manipuler et occuper, à sa manière, ce monde volatile en perpétuel mouvement. Si elle perpétue ce qui pourrait s’apparenter à l’effacement de l' « original », notion toute relative dans le monde du copié-collé, il ne s’agit pas non plus de nier l’origine des données et le travail fait par d’autres. Au contraire, la provenance directe des images fait partie intégrante, signifiante, de l’œuvre. Extrayant les informations des dispositifs dans lesquels elle les trouve, Caroline Delieutraz crée des déplacements et des reconfigurations qui visent à remettre en cause l’autorité de ces images, devenues si familières qu’elles s’imposent à nous comme des évidences. Au sein d’une démarche qui saute sans arrêt du monde dit « virtuel » au monde dit « réel », les diverses formes du travail de Caroline Delieutraz apparaissent comme autant de véhicules, numériques et analogiques, de ces éléments mystérieusement hybrides que sont les données. 

Géraldine Miquelot

VIDEOS

(sélection)