affiche pour insta.jpg

Crédit photo :

 

Direction artistique :

Robin Voisin (

3D :

Quentin Ledrean

Typographie :

Lucas Montagnac Naïb

Minju Lee

#70

 

14/05/2022 - 30/07/2022
Jimmy Beauquesne  & Camille Juthier

Champ feeling
exposition en duo

 

vernissage :
samedi 14/05/2022, 18h-21h

 

Les travaux de Camille et Jimmy ont en commun certaines couleurs, textures et contours. Iels partagent un même regard sur la vulnérabilité des corps, ainsi que leur inclinaison à infliger la violence. Les deux artistes se rencontrent à cet endroit : à la surface et un peu en dessous de la peau. [Ma peau a la texture du botox, du sperme et des pièges à glue : les restes du monde y sont agglutinés.]

(Tout se dépose
les états d'âmes comme les restants de shampoing usé)

Métaphore de leur travail ensemble, iels cultivent la figure du parasite : forme de vie qui se déplace au travers de ses hôtes, les incubant à leur dépend. Parfois nocif, le parasite nous ouvre aussi à de nouvelles potentialités, de changement, d’adaptation ou de soutien.
[Je veux dire que depuis le début, le deuil des potentiels est impossible et que je ne sais plus vraiment si les choses mortes résident en moi ou si j’en suis le parasite.]
(Imagine. C’est le symbiote d’un Goa'uld qui redonne vie à Marie Antoinette. Qu'est-ce qu'iels feraient ici ?)
Je souhaite pour cette collaboration que les travaux de Camille et Jimmy se contaminent. Je veux que les limites de leurs pratiques fuitent et deviennent poreuses, que les formes et les désirs migrent entre eux, se délogent, s'accueillent, troublent l'image et la sculpture.
[c’est l’after désert]
(Apocalypso)

Que se passe-t-il quand deux artistes perdent leurs repères dans le travail de l’autre ? Que peuvent-ils y trouver ?

Russell Perkins (C) [J]

DOSSIER DE PRESSE