Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Vue d'exposition

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Territoire des stades, 2013, photomontage Google Earth, tirage numérique, bois, 160 x 120 cm

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Vue d'exposition

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Bosquet 5, diptyque, 2013, porte-mine 0,3B sur Canson blanc, 40 x 40 cm x 2

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

La vue, série de 26, depuis 2012, café soluble sur sous-tasses en porcelaine, dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Barbelé, série de 26, depuis 2012, café soluble sur sous-tasses en porcelaine, dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Fruits, série de 26, depuis 2012, café soluble sur sous-tasses en porcelaine, dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Eiffel, série de 26, depuis 2012, café soluble sur sous-tasses en porcelaine, dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Vue d'exposition

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Vue d'exposition

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Survol 1 (paysage Eiffel), 2013, porte-mine 0,3B sur Canson blanc, 30 x 30 cm

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Survol 1 (paysage Eiffel) (détail), 2013, porte-mine 0,3B sur Canson blanc, 30 x 30 cm

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Grandes Montagnes Russes, 2012, porte-mine 0,3B sur Canson blanc, 60 x 48 cm

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Vue d'exposition

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Hublot #1, 2013, installation vidéo sur écran (cache noir sur écran), dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Hublot #1, 2013, installation vidéo sur écran (cache noir sur écran), dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Hublot #1, 2013, installation vidéo sur écran (cache noir sur écran), dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Hublot #1, 2013, installation vidéo sur écran (cache noir sur écran), dimensions variables

Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Vue d'exposition

1/1

#25

Géraud Soulhiol

LA VUE

Exposition personnelle

Texte d'Umut Ungan

15/11/2013 -21/12/2013

Faisant référence au poème de Raymond Roussel du même nom dans lequel, regardant le petit paysage de plage inscrit dans la bille en verre de son porte-plûme l'écrivain décrit les scènes qui s’y déroulent et se laisse porter par son imagination, "La Vue" propose un ensemble hétéroclite des travaux de Géraud Soulhiol. A travers différents médias (dessin, photomontage, installation vidéo) et supports, ces derniers dessinent une constellation plastique cohérente concernant les recherches récentes de l'artiste autour de la question de la représentation des "territoires fantasmés" et "univers flottants". Se situant toujours au seuil d'une certaine intelligibilité et d'opacité, les différentes "visions" de Géraud Soulhiol, qu'elles prennent pour point d'appui le paysage, l'architecture ou encore la carte géographique, ont pour ambition d'installer le regard du spectateur dans une zone vague, qui se nourrit d'un va-et-vient constant entre l'œil habitué des formes et l'attention particulière qu'exigent les détails qui disloquent la "vue". (Umut Ungan)

DOSSIER DE PRESSE