Exposition collective
Exposition collective

Vue d'exposition

press to zoom
Exposition collective
Exposition collective

Vue d'exposition

press to zoom
Exposition collective
Exposition collective

Vue d'exposition

press to zoom
Exposition collective
Exposition collective

Vue d'exposition

press to zoom
Hektor Mamet
Hektor Mamet

Objeu I-Phone visse, 2013, mousse, tissu. 87 x 8 x 58 cm

press to zoom
Beat Lippert
Beat Lippert

Chimérisation # 8, 2012, résine, sable, 16 x 9,5 x 11 cm

press to zoom
Jean-Baptiste Caron
Jean-Baptiste Caron

La somme des possibles, 2013, acier doux, 25 x 25 cm

press to zoom
Jean-Baptiste Caron
Jean-Baptiste Caron

Une histoire du monde, 2012, béton, Ø 2 cm

press to zoom
Leopoldo Mazzoleni
Leopoldo Mazzoleni

Sedia da giardino, 2013, pvc, bois, fer, dimensions variables

press to zoom
Émilie Brout & Maxime Marion
Émilie Brout & Maxime Marion

Hold on, 2011 – 2012, installation vidéo interactive

press to zoom
Sang-Sobi Homme
Sang-Sobi Homme

Desirable, 2013, bois (multiples pièces de baguettes), feuille d’argent, 333 x 263 x 102 mm

press to zoom
Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

San Paolo (Naples), série Arena, 2011, porte-mine 0,3B sur Canson blanc, 42 x 30 cm

press to zoom
Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Signal Iduna Park (Dortmund), série Arena, 2010, porte-mine 0,3B sur Canson blanc, 42 x 30 cm

press to zoom
Géraud Soulhiol
Géraud Soulhiol

Old Trafford (Manchester), série Arena, 2009, porte-mine 0,3B sur Canson blanc, 42 x 30 cm

press to zoom
Marianne Muller
Marianne Muller

Memory, 2013, jeu de 24 cartes, impressions numériques contre-collées sur carton de bois, 6,5 x 6,5 cm

press to zoom
Caroline Delieutraz
Caroline Delieutraz

Blank (La Tour de Babel), 2013, puzzle, bois, 39 pièces, 9 x 12 x 0,3 cm

press to zoom
1/1

#24

Émilie Brout & Maxime Marion, Jean-Baptiste Caron, Caroline Delieutraz, Sang-Sobi Homme, Beat Lippert, Hektor Mamet, Leopoldo Mazzoleni, Marianne Muller, Géraud Soulhiol

PLAY / DISPLAY

Exposition collective

Commissariat de Rosario Caltabiano

13/09/2013 -31/10/2013

L’exposition PLAY / DISPLAY s’intéresse au jeu et à son statut à part dans le champ de l’art. Si le jeu est, comme Roger Caillois l’a défini, une activité libre, séparée, incertaine, improductive, réglée et fictive, l’art relève incontestablement d’une forme de jeu. Pourtant, lorsque vient le temps d’exposer les œuvres – qui ont pu être produites par des artistes dans un esprit ludique – les possibilités d’amusement du visiteur se réduisent. Les œuvres accrochées au mur, posées sur un socle, souvent devenues des objets sacrés, transforment et réduisent le contrat ludique qui pourrait s’instaurer avec le spectateur. Les règles de présentation laissent place à un amusement intériorisé, privé, alors que certaines œuvres ont été conçues spécifiquement avec l’intention d’établir une relation récréative avec le visiteur.

Cette exposition est une occasion de jouer sur les conventions de l’exposition et de la scénographie. Entre play et display, jeu et exposition, il y a un frottement, un “jeu” que nous proposons d’explorer à travers une scénographie spécifique qui, telle une mallette de jeux dépliée, formera un parcours avec les travaux de 10 artistes. L'objectif étant de créer un dialogue entre la structure de présentation et les œuvres sans que la limite entre ces deux espaces soit clairement définie.

PLAY/DISPLAY concernera parfois des activités à règles bien établies et structurées, parfois des activités plus spontanées et plus fantaisistes. Les pièces présentées dans l’exposition joueront de cet écart entre l’insouciance d’un côté, des conventions et des règles à respecter de l’autre. Se côtoieront œuvres parfois manipulables, œuvres sans autre finalité que le jeu, jeux et jouets d’enfance revisités, représentations du jeu et du jouable, etc.

DOSSIER DE PRESSE



Dans le cadre de ce projet d’exposition, il est prévu des ateliers de création avec des enfants et des familles habitant le quartier Piat-Faucheur-Envierges (75020), en collaboration avec notre partenaire le centre social ARCHIPELIA et des ateliers de jeux d’écriture avec des étudiants de l’université Paris 8 dans le cadre d’un intensif de Licence 1 (Claire Fagnart et Nathalie Desmet). L’exposition sera également dans le programme officiel de la Nuit Blanche en tant que projet associé samedi 05/10 de 19h à 00h. Brunch programme VIP FIAC dimanche 27/10, 10h-14h.

 

Avec le soutien de la Mairie de Paris