Chloé Poizat, Mud drawing, 2019

encre sur papier, 18,7 x 25 cm

ink on paper, 7,3 x 9,8 inches

unique

non encadré / unframed

Chloé Poizat, Mud drawing, 2019

900,00 €Prix
  • L’ensemble du travail de Chloé Poizat traite de disparition des êtres, des choses et des lieux, de mondes invisibles et de métamorphose. Elle entretient depuis toujours un lien particulier avec la fiction, que ce soit avec la littérature ou avec le cinéma de genre. Parmi les terrains explorés par cette artiste se trouvent les cultures autochtones, l’animisme et les mythes, l’archéologie, la botanique et la minéralogie, et d’autre part, tout ce qui concerne les pratiques créatrices spontanées comme l’art brut, le dessin automatique et spirite, les chants et danses rituels. Le lâcher-prise est un des éléments moteur de son approche plastique, lui permettant de restituer une vision intuitive de son environnement. Le travail de Chloé Poizat s’oriente également vers les questionnements relatifs aux modifications d’origines humaines de la biodiversité. Par une pratique multiforme, se fondant sur l’assemblage, Chloé Poizat fait dialoguer des fragments d’ensembles modulables (dessins, peintures, collages, sculptures, photographies, sons), créant ainsi des narrations parcellaires et des mondes mystérieux où le grotesque, le rêve et l’étrange sont omniprésents.

    Plus d'infos sur l'artiste.

    ---

    Chloé Poizat’s body of work speaks of invisible worlds and metamorphosis but also of the disappearance of beings, things and places. She has always had a special connection with fiction, whether it be with literature or genre cinema. Among the fields explored by this artist are aboriginal cultures, animism and myths, archaeology, botany and mineralogy, and on the other hand, everything that concerns spontaneous creative practices such as art brut, automatic and spiritualist drawing, ritual songs and dances. Letting go is one of the driving forces behind her plastic approach, allowing her to restore an intuitive vision of her environment. Chloé Poizat’s work is also oriented towards questions about the modification of biodiversity due to human. Through a multiform practice based on assemblage, Chloé Poizat makes fragments of modular sets (drawings, paintings, collages, sculptures, photographs, sounds) interact, thus creating fragmented narratives and mysterious worlds where the grotesque, the dream and the strange are omnipresent.

    More info about the artist.

22,48 m², 30 rue des Envierges, 75020 Paris,  tél. +33(0)981722637, e-mail : contact(at)2248m2.com, métro : Jourdain/Pyrenées ligne 11 / bus : 26, Ouvert du mercredi au samedi, 14h-19h et sur RDV

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon